logo

Maroc Preparatifs

 

 

Le Maroc !

 

 

Et voilà, la destination de notre voyage est dévoilée !

Enfin nous repartons ! Après 2 ans, 5 mois et 25 jours d'abstinence, whaou, ça nous fait tout drôle...

Le dernier voyage c'était le Japon, fin 2019, j'étais alors enceinte de trois mois et nous n'avions pas idée de ce qui allait suivre. Dans notre esprit j'allais accoucher, puis rapidement nous repartirions avec bébé en bandoulière et comme si de rien était. C'était sans compter les Covid évidement, qui nous a cloués sur place. Quoi que, même sans ça, je ne sais pas si nous serions repartis aussi vite que prévu. Imaginer les choses et les vivre c'est bien différent... Notre Lou a été un super bébé mais qui longtemps dormait beauuuuucoup, et s'endormait difficilement hors de son cocon, de plus elle a eu un reflux gastrique (ce qui veut dire vomi partout à tout moment, pas hyper pratique...). Alors nous avons pris notre mal en patience, nous nous sommes dit que c'était un mal pour un bien car nous n'avions pas à choisir de renoncer à voyager, nous nous sommes ainsi concentrés et adaptés à elle et ne le regrettons absolument pas !

Les règles se sont assouplies à un moment (puis re-durcies, puis r-assouplies, puis re-..), et s'il est sûr qu'à deux nous aurions repris le sac à dos, avec un bébé nous n'avions pas envie de nous retrouver coincés quelque part avec ces règles qui changent à tout moment ! Il faut dire aussi que le temps passe vraiment vite (encore plus accaparés par bébé) et nous avons réussi à faire abstraction avec des projets qui nous occupaient bien (et occupent encore, ceux qui nous suivent le savent, nous avons aménagé une pièce de notre maison en "studio" pour faire gîte, et nous transformons un fourgon en « camping-car »). J'avoue qu'en passant devant nos photos de voyage accrochées au mur, ça nous faisait un pincement au cœur, et plusieurs fois nous avons eu l’impression que ces gens, sur les images, n'étaient pas nous !

Nous nous sommes ainsi contentés de petites vacances vraiment pas loin (oh les pauvres malheureux...) même si l'Europe s'est ensuite ouverte (on préférait « se réserver » !)

Mais ça y est, le grand jour est arrivé, nous sommes excités de repartir, et encore plus avec notre Louloute qui vient d'avoir 2 ans. C'est un bon âge je pense, elle parle bien donc sait exprimer ses besoins, son rythme est plus facile à adapter, elle comprend tout, entre autre que voyager c'est un truc super, et elle a hâte de partir elle en parle sans arrêt (elle est déjà adepte des vacances, des hôtels et des restaus ah ah). Malheureusement elle va payer une place pour le vol, zut, et la propreté, même si en cours, n'est pas vraiment là, alors il va falloir se trimbaler des couches, mince. Enfin, ce n'est pas ça qui va nous arrêter !

 

 

Le Maroc

On y pensait et on attendait que les conditions d'entrée s'allègent encore (il faut toujours un PCR avant le départ, sauf si ça change d'ici là) et puis, on a eu une demande de location pour notre maison (qu'on avait mise sur Airbnb 1 mois en 2019 et l'été dernier, et j'avais oublié de fermer le calendrier), du coup on s'est dit que c'était un signe, et la possibilité d'amortir une partie du voyage. On a accepté la location et réservé nos vols !

Nous avons choisi cette destination car nous avions envie d'un vrai dépaysement, de découverte et pourquoi pas d'aventure, mais pas trop loin. Pour un premier voyage en avion ce sera « cool », si jamais il y avait un souci sur place nous serions vite rentrés, il y a de quoi se soigner convenablement sinon (et oui, les préoccupations changent aussi, je ne peux m'empêcher de penser au pire en tant que maman...). C'est également un pays qui peut être « petit budget », car même si on a économisé et qu'on a bien envie de se faire plaisir, on veut aussi repartir ensuite, il ne faut pas faire de folies !

 

Au programme

Au tout début on s'était dit qu'on se poserait un moment à Marrakech, on pensait partir deux semaines et juste bouger un peu autour. Et puis le naturel revient au galop, nous avons opté pour trois semaines, et pour l'éventualité un road-trip !

J'ai comme habituellement fouillé internet, mis des points sur une carte, noté ce qui nous intéressait, et établi un itinéraire.

 

L'idée c'est d'aller au cœur du Haut Atlas, visiter les Ksars, les oasis et les kasbah, traverser les vallées et les gorges, pour atteindre le désert de sable, le point central de ce périple.

C'est un peu plus organisé que d'habitude car j'ai dû veiller à ce qu'on réussisse à atteindre notre but, le désert, mais sans trop rouler d'un coup, donc en diluant les heures de trajets. Au total nous avons environ 1700km quand même, mais en grosso modo deux semaines (les tours organisés font ça parfois sur trois quatre jours !) en faisant de la route un jour sur deux environ. Il y a beaucoup de choses à voir donc faire des haltes sera parfait. Il faudra juste que je me calme sur les poses photos je crois, car avec moi 2h de trajet en deviennent vite 4 !

 

Bon, alors ça en fait, c'est ce que j'ai écrit environ cinq semaines avant le départ... Et puis... en y réfléchissant, je me demande si ce n'est pas un peu ambitieux... Les températures ne devraient pas être encore étouffantes mais il fera bien chaud... On ne se posera presque jamais plus d'une ou deux journées... On ne sait pas sur place comment ça se passera exactement, car pour visiter il faut marcher, et Lou est un peu à une période « entre deux » car elle ne veut plus beaucoup le porte-bébé, elle veut tout « toute seule » mais bien qu'elle soit capable de marcher assez longtemps, le rythme, entre recherche de bébêtes et ramassage de cailloux ne nous mènera pas loin, j'en ai bien peur... De plus elle est en pleine (légère) gastro ce qui me ramène à la réalité, et j'ose à peine imaginer ce que ça peut donner sur ce genre de voyage où on bouge sans cesse ( les couches qui débordent jusqu'aux pieds quand on est souvent en voiture, de surcroit de location, je pense que c'est pas idéal !)

Et puis cet itinéraire est quand même assez touristique, est-ce que ça ne va pas nous « fatiguer » ?

Que de questionnements me direz vous ! Et bien oui, on l'attend depuis si longtemps ce voyage qu'on veut vraiment se régaler, nous deux, et que ce soit agréable pour elle aussi !

Je viens ainsi d'élaborer un autre itinéraire, moins « road-trip » où il y a un timing minimum à respecter, mais davantage sur des étapes plus longues et dont la durée peut-être modifiée quasi au jour le jour selon nos envies, la forme de chacun, et les imprévus.

Pour cette option ci, une virée ambiance montagne, puis de petites villes où on pourra flâner en prenant notre temps. Bien plus raisonnable même si le programme est moins excitant, on divise les kilomètres totaux par deux.

Donc d'un côté un itinéraire assez rythmé et de l'autre plus cool. Chacun des avantages... quel dilemme... ! Rien n'est encore décidé définitivement pour l'heure, mais on va trancher pour faire au moins les premières résas (et en annuler certaines du coup !).

 

Bon, alors ça en fait, c'est ce que j'ai écrit environ quatre semaines avant le départ... Et puis... A force de continuer à fouiller le net pour réussir à me décider, j'ai découvert en endroit qui m'a fait flasher ! Un lieu encore préservé du tourisme, une vallée parsemée de petits villages en terre, authentiques, où les habitants ne sautent pas sur les touristes, et où le temps semble couler doucement... Antony a été séduit aussi et cela nous a permis d'enfin trancher !

Nous passerons donc du temps dans cette vallée (combien, on le décidera sur place, mais minimum cinq nuits je pense !) on l'espère au contact des habitants, puis on ira dans une autre vallée (plus connue), pour finir en ville.

Ça, ça nous ressemble davantage !

(Pour ce qui est de notre premier itinéraire on ne l'oublie pas pour autant car on pense à un prochain voyage au Maroc, mais avec notre fourgon aménagé cette fois !)

 

 

 

L'avant voyage

 

Achat du  vol

Nous avons pris les billets chez Ryanair, Marseille-Marrakech, pour un total de 400€ (pour trois personnes donc, et en gros la moitié c'est les billets, et l'autre le prix de deux bagages en soute !) Nous avons droit également à deux "accessoires" bébé (lit, poussette, ou siège auto etc) et trois petits sac à main.

J'ai réservé l'hôtel à Marrakech, et celui de l'étape suivante (annulables, pour le reste j'ai repéré on verra au fur et à mesure.

 

La location de la voiture

J'allais comme habituellement utiliser un comparateur et prendre au moins cher, et puis j'ai lu tellement de mauvaises expériences auprès de loueurs internationaux que j'ai changé d'avis ! Il est en fait conseillé de louer auprès des agences locales, qui sont plus sérieuses et plus souples. J'ai repéré plusieurs noms sur les forums, demandé des devis et nous avons opté pour Oyama car, la moins chère, soit 19€ par jour. Effectivement c'est très souple, pas de caution, pas de paiement d'avance, un simple mail pour réserver et une livraison du véhicule à l'hôtel (ou à l'aéroport) sans supplément !

 

Préparatifs: bagages, médical etc

On va comme d'habitude essayer de voyager léger, enfin en ce qui nous concerne Antony et moi, car sur deux bagages en soute je pense qu'un sera pour Lou !

Même si nous en trouverons sur place nous allons emporter un stock de couches, ensuite un porte bébé (on va certainement investir dans un modèle de "rando" car avec la chaleur les modèles "physio"sont un peu moins adaptés et puis j'ai peur qu'elle ne veuille plus y rester), nous avons un rehausseur gonflable (Lou ne rigole pas au restau, elle reste à table 2h sans problème donc il faut bien l'installer) et son siège auto (au moins on est sûrs du modèle). Pas de lit parapluie, soit il y en aura sur place, soit elle dormira avec nous (d'ailleurs au moins pour ça elle ne paye pas encore, nous aurons des chambres doubles uniquement).

A part ça, du classique pour les vêtements et quelques livres et jeux quand même. L'avantage c'est qu'on sera en voiture !

S'ajoute à ça une belle trousse pharmacie. En parlant de ça nous lui faisons deux vaccins, la fièvre Typhoïde et l’Hépatite A, deux maladies qui peuvent s'attraper dans la nourriture,pour nous ça fait partie des indispensables, et ça servira pour tous les voyages à venir ! Le pédiatre nous avait conseillé aussi le BCG car la tuberculose est bien présente au Maroc, mais les délais pour un rdv sont très long (cela ne se fait plus qu'en centre de vaccination spécialisé) et après discussion avec un médecin spécialisé il faut vraiment une exposition prolongée pour être contaminé (ce n'est pas juste avec quelques postillons il faut y être soumis plusieurs heures, donc on fera attention)

 

Voilà, vous savez presque tout, pour le reste vous le découvrirez plus en détail bientôt, car comme toujours on vous embarquera avec nous au jour le jour sur Facebook avec infos et photos, J'espère que vous serez au rendez-vous, J- ;-)

D'ici là nous n'avons plus qu'à patienter en croisant les doigts pour que Lou ne nous fasse pas une petite maladie de dernière minute qui complique tout, et surtout que notre PCR soit bien négatif à 48h du départ ! Ah! Et que nos nouveaux passeports arrivent ! Quel stress !

 

 

Marion parcourt la planète en quête de nouveaux sujets. Son regard humaniste nous plonge dans ces "autres mondes", qu'elle partage également par l'écriture dans son blog et dans son ouvrage "Et si c'était possible..."

error: Content is protected !!